logo
Para que descubras Perú de acuerdo a tus gustos y deseos, ¡esa es nuestra promesa! Nuestros equipos están familiarizados con el campo y saben cómo adaptar un programa para todo tipo de viajeros.
+51 986857505
info@pukupukutravel.com
+51 986857505
Top
 

LES SEPT BOULES DE CRISTAL ET LE TEMPLE DU SOLEIL

tilin
2 May

LES SEPT BOULES DE CRISTAL ET LE TEMPLE DU SOLEIL

Les Sept Boules de cristal  et Le Temple du Soleil sont le treizième et le quatorzième album de la série de bande dessinée Les Aventures de Tintin, créée par le dessinateur belge Hergé.

Une première partie de l’histoire est pré-publiée sous son titre définitif du 16 décembre 1943 au 2 septembre 1944 en noir et blanc dans les pages du quotidien Le Soir. Après une interruption de deux ans, la seconde partie paraît en couleurs dans les pages du journal Tintin à partir du 26 septembre 1946, fusionnée avec l’histoire suivante sous le titre Le Temple du Soleil. Enfin, Les Sept Boules de cristal paraît en 1948 sous forme d’un album en couleurs de soixante-deux planches.

sept boules cristal temple soleil

La pré-publication du récit démarre donc durant l’occupation allemande de la Belgique, et ce, au sein d’un journal, Le Soir, pour lequel Hergé travaille depuis octobre 1940 et qui est passé sous la direction de collaborateurs à l’Allemagne nazie. Elle est d’abord interrompue à cause d’une dépression de son auteur, puis par la libération du pays et l’interdiction qui est temporairement faite à Hergé d’exercer son activité professionnelle.

Pour créer cette aventure, Hergé s’adjoint la collaboration de son complice de longue date, Jacques Van Melkebeke, qui apporte de nombreuses références culturelles propres à développer le projet. Il reçoit surtout l’aide d’Edgar P. Jacobs qu’il embauche pour la mise en couleurs et la création des décors. Bien plus, dépassant ce rôle au niveau graphique, ce dernier apporte certaines idées, puisqu’il est même à l’origine de celle des boules de cristal ainsi que du titre mystérieux de l’œuvre.

Les Sept Boules de cristal apparaît dans son aspect graphique, son intrigue et sa narration comme une œuvre offrant une évolution notable voire une œuvre de maturité. S’observent ainsi un souci nouveau du détail et un meilleur rendu des décors. Quant au récit, les passages entre les différents formats de prépublication puis de publication imposent des contraintes qui obligent Hergé à plus de concision et d’efficacité.

Enfin, Hergé déploie des thèmes qui lui sont chers. Il convoque d’abord les civilisations anciennes que sont l’Égypte antique et la civilisation inca, ce qui permet d’inscrire l’histoire dans une lignée formée par Les Cigares du pharaon et L’Oreille cassée. Mais surtout, le fantastique, qui constitue un centre d’intérêt majeur pour l’auteur, fait le cœur du récit plus que dans toute autre aventure de Tintin et ce, sous l’influence certaine de Jacobs.

tilin

En cours de journée, Tintin, le capitaine Haddock et le professeur Tournesol sont empêchés de repartir à cause d’un problème de voiture et doivent se résoudre à dormir sur place. Durant la soirée, un orage éclate et une sphère lumineuse, semblable à de la foudre en boule, s’introduit par la cheminée et fait disparaître la momie. Affolé, le professeur Bergamotte dévoile à ses invités la teneur de la malédiction telle qu’il l’avait relevée sur les murs du tombeau de Rascar Capac. Or celle-ci correspond à la succession des évènements qui se sont déroulés jusqu’à présent. Chacun va néanmoins se coucher. Alors que tous les personnages font un cauchemar identique dans lequel la momie est vivante, le professeur Bergamotte est victime à son tour de la malédiction. Le lendemain, Tournesol est enlevé après s’être paré du bracelet de la momie, trouvé dans le jardin. Tintin et Haddock se lancent à sa recherche et, après avoir observé dans une clinique un phénomène de transe de possession collective touchant les sept explorateurs, ils prennent la direction du Pérou.

L’histoire continue dans Le Temple du Soleil.

L’aventure amorcée dans Les Sept Boules de cristal se poursuit ici. Tintin et le capitaine Haddock se trouvent à Callao au Pérou à la recherche du professeur Tournesol. Ayant pris un hydravion, ils arrivent sur place avant le professeur et ses ravisseurs dont ils pensent qu’ils se trouvent à bord d’un cargo, le Pachacamac.

tilin en peru

Malgré une maladie signalée par le médecin du port interdisant toute inspection du navire par la police, Tintin se rend à son bord et y retrouve effectivement le professeur. Il apprend que ce dernier a été enlevé pour avoir (dans l’album précédent) commis le sacrilège d’avoir porté le bracelet de la momie de Rascar Capac et qu’il doit pour cela être mis à mort. Mais les ravisseurs parviennent de nouveau à s’échapper avec le professeur. Tintin et le capitaine Haddock se lancent encore à leur poursuite, non sans avoir échappé à un accident de train qui était en fait une tentative de meurtre déguisée. Ils arrivent dans une petite ville de la cordillère des AndesJauga, qui menace d’être une impasse dans leur enquête, la population locale refusant tout à fait de les aider.

Heureusement, un jeune Indien quechuaZorrino, dont Tintin a pris la défense, se propose de les aider. Il leur apprend l’existence d’un temple, dernière retraite de la civilisation inca, où l’immolation de Tournesol est censée avoir lieu. Ils entreprennent donc un périlleux voyage en compagnie de Zorrino à travers les Andes et la forêt amazonienne. Ils aboutissent au temple, mais ils sont faits à leur tour prisonniers par les Incas. Zorrino échappe à tout châtiment, tandis que Tintin et Haddock sont condamnés à être sacrifiés aux côtés de Tournesol. Heureusement pour eux, les trois compagnons sont sauvés grâce à une éclipse de soleil providentielle, connue de Tintin et qui, surprenant les Incas, fait croire à ces derniers que le jeune homme commande au Soleil. Ils quittent le temple en promettant de ne jamais en révéler l’existence, après avoir obtenu du chef des Incas qu’il mette fin à la malédiction jetée sur les sept explorateurs dans Les Sept Boules de cristal. Et en effet, ceux-ci sortent un à un de leur léthargie.

 

tilin zorrino

L’histoire en album se déroule entièrement au Pérou. Tintin et le capitaine Haddock débutent leur périple au port de Callao où ils sont arrivés d’Europe en hydravion dans le but d’y retrouver le professeur Tournesol. Au départ du petit village de Santa Clara situé à l’extrémité nord-est des faubourgs de Lima, Tintin et Haddock prennent le train en direction de la ville andine de Jauja. Le trajet est l’occasion d’une scène spectaculaire d’accident ferroviaire, sur la Ferrocarril Central Andino, à l’époque ligne de chemin de fer la plus haute du monde. Cette scène prend place au milieu de paysages de montagne qu’Hergé récupère dans l’ouvrage Pérou et Bolivie de Charles Wiener, dont l’illustration du tunnel ferroviaire de La Galera et celle d’un pont franchissant le Río Rímac constituent une puissante source d’inspiration.

llama

Rascar Capac est un roi inca dont il ne reste que la momie, enfermée dans une vitrine chez le professeur Bergamotte. Mais il intervient également en tant que personnage qui hante les cauchemars de Tintin, du capitaine Haddock et du professeur Tournesol. Cette ambiguïté qui pourrait le faire qualifier de « mort-vivant » peut constituer une source de frayeur chez les lecteurs.

momia tilin

Crédits Wikipédia encyclopédie libre

pukupuku

Leave a Reply: